les différentes masses adhésives utilisées sur les simple face et double face

French
  • série de rubans simple face et double face
  • Trois familles principales de masses adhésives
  • Critères explicatifs pour sélectionner la masse adhésive
  • Description des spécificités de chacune

          

 

Historiquement, les premières masses adhésives etaient composées d'éléments végétaux et/ou animaux. A la fin du XIXième siècle apparaissent les premières colles à base de caoutchouc et de résines avec du benzène. Depuis, d'autres masses adhésives ont fait leur apparition telles que l'acrylique et le silicone. Il n'existe pas de masse adhésive universelle : chacune possède ses propres avantages et inconvénients, et la détermination celle qui est la plus appropriée est toujours le fruit d'un compromis entre les différentes caractéristiques.

 

La structure et les caractéristiques des trois familles de masse adhésive


Voici les trois principales familles de masse adhésive ainsi que leurs caractéristiques :

 

  • Le caoutchouc

La fabrication d’un adhésif caoutchouc nécessite le mélange de caoutchoucs naturels ou synthétiques avec divers composants permettant ainsi de créer l’adhésion. La structure chimique des composants n’est pas modifiée. Ils sont juste combinés ensemble pour produire l’adhésif.
L’adhésif caoutchouc a le grand avantage d’avoir une utilisation très polyvalente à un moindre coût. Son adhésion initiale (également appelé tack) est excellente mais il présente généralement une résistance moyenne au vieillissement, aux UV et à la température.
Les adhésifs caoutchouc naturel ou de synthèse sont recommandés pour les collages sur les surfaces non polaires et multi usages.

 

  • L’acrylique

Pour la fabrication d’un adhésif acrylique, des composants sont formulés pour obtenir des structures chimiques spécifiques à l’adhésion souhaitée. Ceux-ci subissent une modification chimique au cours du traitement qui peut être modulé suivant les performances d’adhésion finale souhaitées.
Cet adhésif a la particularité d’être transparent et est donc très utilisé pour toutes les applications nécessitant l’assemblage de matériaux transparents. Son adhésion initiale est moyenne mais elle augmente progressivement dans le temps. Sa résistance aux UV, au vieillissement, au cisaillement et aux solvants est excellente.
Les adhésifs acryliques sont recommandés pour des applications permanentes et extérieures. La grande majorité des adhésifs techniques du marché possèdent une masse adhésive acrylique.

 

  • Le silicone

Pour la fabrication d’un adhésif silicone, une gomme silicone molle est mélangée à de la résine silicone cassante puis cuite pour produire l’adhésif. La modulation de la quantité de gomme, de résine et du temps de cuisson permet d’obtenir différents types d’adhésif silicone avec des performances optimisées.
Son adhésion initiale est moyenne mais cette masse adhésive présente une excellente résistance aux hautes et basses températures, aux UV, aux solvants. Son coût est par contre le plus élevé des trois masses adhésives.

 

Chacune de ces trois masses adhésives peut également avoir la propriété d’être thermodurcissable : dans ce cas, elles nécessitent un cycle de polymérisation (temps et température indiqués dans les fiches techniques des produits) permettant ainsi d’augmenter significativement le pouvoir adhésif et la résistance aux solvants.

 

Tableau récapitulatif sur les masses adhésives


Voici un tableau récapitulatif des principales caractéristiques :

 

ADHESIF CAOUTCHOUC ADHESIF ACRYLIQUE ADHESIF SILICONE
  • Grande polyvalence et faible coût
  • Tack et adhésion initiale élevées
  • Durabilité limitée
  • Résistance moyenne aux températures inférieures et supérieures
  • Application intérieure
  • Adhésion initiale moyenne
  • Adhésion finale élevée
  • Résistance aux solvants, UV, humidité
  • Température d'utilisation entre -40°C et 150°C
  • Transparence                                                  
  • Haute résistance au vieillissement
  • Application extérieure
  • Excellente adhésion sur matériaux siliconés
  • Excellente résistance aux températures extrêmes (-60°C à +315°C)
  • Faible tenue aux hydrocarbures et plastifiants
  • Adhésion initiale généralement faible
  • Coût élevé

 

Critères pour bien choisir sa masse adhésive


Le choix de la masse adhésive se fait donc suivant plusieurs critères tels que la résistance à la température et la durée d’exposition aux températures d’utilisation, la résistance au vieillissement, l’adhésion initiale, le type de substrat, les conditions d’utilisation et bien entendu le coût.


Voici un ensemble de diagrammes comparatifs qui donne un aperçu des propriétés de chaque masse adhésive et qui peut aider à sélectionner le bon adhésif :
graphe de comparaison des trois masses adhésives

  • La durée

La durée d’utilisation d’un ruban adhésif est un critère essentiel pour le choix d’un adhésif. L’’importance de l’adhésion initiale et de l’adhésion finale variera selon que l’application de l’adhésif est permanente ou provisoire. Il est à noter que l’adhésion initiale (ou tack) et l’adhésion finale sont deux caractéristiques différentes. Un ruban peut avoir un tack moyen, mais une résistance finale très importante au bout de 72h.

 

  • La température

La température d’exposition du ruban adhésif et la durée d’exposition sont aussi deux critères essentiels. Pour les applications très hautes températures (au-delà de 160°C) ou très faibles températures, seul un adhésif silicone pourra vous offrir la résistance souhaitée.

 

  • Le contact de l’adhésif avec la surface

Un bon collage exige un contact parfait entre l’adhésif et la surface à coller, ce que l’on appelle le mouillage. Pour obtenir un bon mouillage de la surface, la tension de surface du substrat doit être inférieure à celle de l’adhésif appliqué.
Le substrat doit être lisse, sec et exempt de contaminants (ceci grâce à une bonne préparation de surface essentielle avant tout collage) et une pression ferme doit être exercée pour augmenter le contact entre l’adhésif et le substrat.

 

  • Les conditions d’utilisation

Les conditions ambiantes doivent guider votre choix d’un adhésif : températures extrêmes, rayonnement solaire (UV), eau, huiles, solvants…

 

Notre équipe se tient à votre disposition pour vous aider à choisir l’adhésif qui correspondra à votre application finale. N'hésitez pas à nous contacter !